AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Catleen Andrew

Aller en bas 
AuteurMessage
Catleen Andrew

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Catleen Andrew   Mer 30 Juil - 17:41

Nom : Andrew
Prénom : Catleen
Sexe : Féminin
Age : 17 ans

Classe : Terminale B
Passe-temps/Hobby : Elle fait du kendo, mais pas à l'académie. Elle adore aussi lire.
Club(s) : aucun

Ce qu'elle aime : La littérature, la musique, regarder les photos d'Adam, la nature
Ce qu'elle n'aime pas : Les grandes étendues d'eau (mer, lac), ça lui fait peur ; les menteurs ; les prétentieux

Caractère : Catleen est une jeune fille assez discrète. Elle n'aime pas se faire remarquer au point que si on ne sait pas qu'elle est là, on peut ne pas la voir (à condition qu'il y ait plusieurs personnes). Enfin, ça, c'est surtout au lycée.
Dans la vraie vie, c'est un peu différent. Elle a en réalité un caractère fort et sait s'imposer quand il le faut. Elle ne tolère pas qu'on la prenne pour une imbécile ou pour la cruche de service, et elle le fait très vite savoir. Sans pour autant être violente ou avoir la gifle facile, elle réplique assez sèchement et est capable de dire des choses qu'elle ne pense pas et risque de regretter par la suite pour faire intégrer le message à la personne en face d'elle. Elle sait aussi se faire respecter quand il le faut ainsi que certaines de ses idées.

Plutôt discrète, comme dit plus haut, elle ne parle pas d'elle ni de ce qu'elle fait, aussi si on ne lui pose pas la question, elle ne parlera ni du fait qu'elle fasse du kendo. Elle dira encore moins son niveau ou alors dira simplement "Je me débrouille pas trop mal", quelle que soit l'appréciation qu'auront les autres.
Malgré son dynamisme et son envie de bouger de tous les côtés, c'est une jeune fille douce qui accepte volontiers d'aider les gens. Parfois trop indulgente avec eux, il lui arrive dans certains cas de se faire marcher sur les pieds. Mais elle rétablit vite l'équilibre.

En fait, si elle cache ce qu'elle est vraiment c'est quelle n'est pas sûre d'elle et qu'elle n'a pas envie de décevoir ou les autres, ou tout simplement de se dévoiler. En fait, elle a peur du regard des autres et préfère garder ce qu'elle est pour elle et sa famille. Très secrète sur elle-même, donc elle essaie de donner aux autres l'image qu'ils veulent voir. Elle va jouer la gentille petite fille sage dans son coin alors que c'est une fille dynamique qui aime profiter de la vie.

Description physique : C'est une fille plutôt petite et assez bien faite, sans pour autant être très pulpeuse. Dans le mètre soixante-cinq environ, elle sait en imposer quand elle le veut.

Catleen est un harmonieux mélange entre l'occident et le Japon. Sa peau claire prend le soleil assez difficilement, même si elle ne reste pas blanche toute l'année. Son visage fin et doux est orné de deux amandes améthystes. Sous un petit nez retroussé sont posées deux lèvres fines et pulpeuses. Ses cheveux coupés courts sont difficiles à coiffer et partent un peu dans tous les sens en fines mèches châtains.

Elle a un style vestimentaire pas vraiment très féminin. Enfin, ça dépend des moments. Elle porte souvent des petits hauts à bretelle tout simples en été, avec quelquefois des jupes, mais arbore plus souvent des pantalons larges. Elle préfère les couleurs discrètes et portera rarement des choses qui flash un peu.

Histoire : L'entraînement de kendo venait de se finir. Julian Andrew donnait toujours ses cours dans le dojo privé qu'il avait fait construire en revenant du Japon. Il ne l'avait pas entièrement payé. En réalité, c'était son actuelle épouse qui en avait versé une partie à l'époque où il était rentré au pays. Son histoire est plus compliquée que vous pouvez l'imaginer.

Julian Andrew était un kendoka des plus doué, déjà au lycée. Après avoir passé son bac, on lui proposa de partir au Japon afin d'améliorer sa technique et de pouvoir peut-être en faire son métier. L'idée avait beaucoup séduit le jeune homme qui était parti sans réfléchir. Il n'était pas très bon à l'école, ses parents se doutaient bien qu'il devrait partir pour faire ses études et personne ne le retenait là où il vivait. En effet, il serait peut-être resté pour quelqu'un. Une fille, pour dire vrai. Elle s'appelait Claire Valliant, c'était une jolie blonde, gentille comme tout et simple malgré son rang social. Car la demoiselle était riche mais laissait entendre que ça ne l'aurait pas dérangée de sortir avec lui. Mais Julian était un jeune homme timide et respectueux. Il ne l'avait jamais touchée et était sans doute le plus fidel ami qu'elle ait jamais eu au lycée. Il serait resté si elle avait accepté une relation plus sérieuse avec lui, mais elle n'avait pas voulu froisser ses parents et le lui avait fait comprendre.

Voilà le jeune Mr Andrew parti pour le Japon et les planchers des dojo. Son séjour se passa merveilleusement bien et il s'y installa même, pensant y passer sa vie. Là, il rencontra une charmante kendoka, du nom de Noriko. Elle parlait très bien anglais et lui apprit à mieux parler japonais. La très jolie japonaise était sous le charme de l'anglophone depuis le début, et ne cherchait qu'un prétexte pour s'en rapprocher. Ils se marrièrent finalement, et Julian âgé de vingt-quatre ans prenait soin de sa femme qui avait quelques petits problèmes de santé. Elle fut enceinte l'année qui suivit leur union. Mais sa santé eut raison du reste. Elle mourut en couche, et son mari se retrouva seul avec une petite fille à élever. Comprenant qu'il n'était pas prudent de voyager avec une enfant si jeune, il décida de rester encore quelques temps au pays du soleil levant. Sa belle famille l'aida quelques temps, mais plus pour la petite que pour leur gendre. Quand Catleen eut un an, il retourna dans son pays natal.


Cette petite fille qu'il avait emmenée avec lui seize ans plus tôt était là, devant lui, lui souriant et s'inclinant poliement. Il fit de même.

"Domô arigatô gozaimashita." dit-elle de sa voix douce et mélodieuse.
"Domô arigatô." répondit-il de son timbre d'outretombe.

Elle avait hérité de sa mère ses traits jeunes et ses yeux en amande. La couleur de ses iris restaient un mystère, d'un bel améthyste, mais sa chevelue, c'était sans aucun doute de son père qu'elle la tenait. Aussi rebelle et châtain que celle de Julian, bien qu'elle arrive jusqu'au milieu du dos de ce dernier. On leur disait souvent qu'ils avaient les mêmes yeux. Remarque, entre le bleu cobalt et le violet, il n'y avait pas une différence si énorme.

Ils se redressèrent tous les deux et avant qu'elle n'eut le temps de dire quoi que ce soit, elle fut saisie à la taille et un grand jeune homme à la chevelure argentée la souleva et tourna sur lui-même, la tenant toujours. Ils n'avaient aucun lien de sang, juste celui du mariage de leur parent, mais ils se connaissaient presque depuis le berceau. Adam la reposa par terre, puis se mit en face d'elle et la salua. Elle fit de même. Leurs parents s'étaient mariés quand ils étaient tout gosses, une vieille histoire qui n'a d'intérêt que pour les intéressés.

On vint saluer Catleen. Elle et son frère étant les deux meilleurs jeunes du dojo, on les invitait beaucoup en combat. La liste des remerciements était souvent longue ! En même temps, ils en faisaient tous les deux depuis qu'ils avaient trois ans et avaient un caractère à aider et donner des conseils, s'ils pouvaient le faire. Comme toujours (et pas tant parce qu'il y avait une majorité de garçons au kendo), beaucoup de garçons avait demandé un combat à la jeune fille. Elle était très appréciée dans le club de kendo, étant donné qu'elle avait un bon niveau et qu'elle n'était pas désagréable, mais elle ne le voyait pas toujours l'intérêt qu'avaient certains garçons pour elle, et ils se lassaient vite de lui faire les yeux doux. Sauf certains qui restaient fidèles au poste au cas où.

Mais si elle est une vraie pile électrique sur le plancher, elle a cependant quelques petits problèmes de santé qui lui jouent parfois des tours. Il lui arrive de tomber dans les pommes pour une raison ou une autre. La cause peut-être la fatigue, le manque de fer dans le sang, un trop plein d'émotions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Catleen Andrew
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Signature de contrat - Andrew Brunette
» Andrew Kirke (Gryffondor)
» [Février] Taeyang Andrew
» Andrew Takayama [Finie]
» Signature de contrat - Andrew Shaw

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valliant Academy :: Administration :: Présentations :: Elèves-
Sauter vers: